+33 0(4) 75 33 75 00

Actualité

Le :

Grand Prix des Entreprises de Croissance 2019

MP hygiene au service de l'innovation et et de l'environnement

MP hygiene est très fière de l’obtention du Grand Prix des Entreprises de Croissance 2019 qui récompense l’engagement de tous les salariés de l’entreprise et la confiance de nos clients qui nous accompagnent dans cette croissance.

Ce prix renforce notre confiance dans notre stratégie de croissance autour de deux axes que sont l’innovation et l’engagement écologique pour utiliser le moins possible de ressources (pâte à papier, eau, énergie).

Plus que jamais, nous devons faire preuve de détermination dans nos batailles commerciales dans un environnement qui reste très concurrentiel.

Christophe BERGAMO
Président du Directoire

 

En savoir plus :

http://www.grandprix-entreprisesdecroissance.fr/palmares/

 

 

MP hygiene d'hier à aujourd'hui,

Innovation, confiance, respect de l'environnement, un pari gagnant!

 

MP hygiene, entreprise industrielle familiale et française qui dispose d’un savoir-faire de 150 ans.

Créé en 1865, le Groupe MP hygiene est un fabricant français de papier d'essuyage en pure ouate labellisé Origine France Garantie et de produits d'hygiène des mains pour le milieu professionnel. Leader sur le marché français de papier d’essuyage et proposant des produits respectueux de l’environnement, le groupe réalise en 2018 87,5 M€ de chiffre d’affaires. On construit sur le long terme en investissant dans les meilleures technologies, en se centrant sur les clients pour leur apporter une offre complète et la plus pertinente possible.

 

2ème place au palmarès des leaders du marché français et européen de produits d’hygiène dédiés à la consommation hors foyer.

Nous avons fait le choix de la qualité en termes d’hygiène et de performance. De part cette éthique nous avons fait le choix d’une production à base de pure ouate de cellulose issue de forêts gérées. Or face à l’influence marquée de la Chine et des dispositifs mis en place par leurs autorités, nous sommes soumis à des hausses de prix conséquentes de ces matières premières. Nous avons fait le choix de la qualité de l’offre en continuant notre production pure ouate respectueuse de l’environnement. Nous devons ainsi affronter une concurrence forte en termes d’offre prix face au recyclé. Le recyclé est un produit moins qualitatif en termes d’hygiène et de résistance et le cout de la matière première est aussi moins important. Malgré cette différence nous restons fidèles à notre éthique et nous concentrons nos efforts sur le choix d’une offre de qualité.

 

Innovation et respect de l’environnement

Les investissements choisis en vue de l’acquisition des meilleures technologies de production, la sélection des meilleures matières premières en pure ouate, l’activité intégrée et une attention particulière sur les méthodes et process permettent à MP hygiene d’afficher des records européens en matière de qualité et d’environnement.

L’entreprise s’inscrit dans une logique de développement durable. Nos outils de production sont moins énergivores que la moyenne du marché. Nous consommons deux fois moins d’eau et autres sources d’énergie pour assurer notre activité. Les investissements et les études de process sont constamment étudié afin de réduire toujours plus l’impact écologique et matière de consommation et d’énergie.

Nous engagerons prochainement un nouveau projet conséquent. Nous ouvrirons en 2021 notre deuxième papeterie, en France. Sur le même site que la précédente dont l’investissement représentait déjà plus de 53 M€ en 2012.

L’objectif est de répondre à la demande croissante du marché dans la parfaite maîtrise de notre production pour proposer la meilleure qualité d’essuyage en améliorant toujours plus notre compétitivité.

Nous entrons déjà largement dans les critères plus stricts du nouveau référenciel Ecolabel.

En plus d’offrir des produits d’essuyage 30% plus écologiques que la moyenne du marché, MP hygiene va toujours plus loin dans la démarche, l’objectif est de réduire encore 40% des émissions de Gaz à effet de serre d’ici 2050.

 

 

Retour